Historique de la fondation Stefan Morsch

Stefan Morsch fut le premier Européen à qui l'on greffa de la moëlle osseuse prélevée sur un donneur sans lien de parenté, en 1984 à Seattle aux Etat-Unis .

C'était son unique chance de survie. Ce mode de traitement n'étant alors pas encore possible en Europe, la greffe fut réalisée à Seattle aux Etat-Unis.

Stefan survécut six mois à l'intervention. Lorsqu'il mourut le 17 décembre 1984 des suites d'une pneumonie, il était tout juste âgé de 17 ans.

La fondation pour l'aide aux malades atteints de leucémie et de tumeurs vit le jour le 27 janvier 1987 à l'initiative de ses parents, Hiltrud et Emil Morsch. Elle porte le nom de leur fils, en souvenir de celui-ci.